Culture

Cours Conférence "le féminisme dans l'Art" et exposition les affect et les émotions

Féminisme et histoire de l’art
Le féminisme a-t-il apporté quelque chose à l’histoire de l’art ?
L’histoire de l’art féministe se contente-t-elle de découvrir des artistes femmes et de réévaluer leur contribution à l’art ?

Ne s’agit-il pas plutôt d’une véritable intervention féministe dans la discipline afin de révéler le sexisme de ce discours fondé sur l’ordre patriarcal de la différence sexuelle ?

Griselda Pollock affirmait en 1991 au cours d’un colloque parisien qu’il y avait eu des femmes peintres, mais qu’on les avait oubliées ou bien que l’on avait considéré que leur art était marginal, mineur, car le regard imposé à toujours été celui des hommes.                    Ce n’est pas l’histoire mais bien l’idéologie qui est responsable de l’absence des femmes de l’histoire de l’art.                                         L’histoire de l’art moderne et professionnelle a fait disparaître les femmes du discours dominant. Il ne s’agit ni d’un oubli, ni d’une négligence, mais bien d’un effacement systématique, politique, voulant affirmer la domination masculine dans le domaine de l’art et de la culture. On a créé ainsi une identité quasi absolue entre créativité, culture, beauté, vérité et masculinité.                                             Le rôle des historiennes d’art féministes est de montrer qu’on nous a imposé une façon de voir les choses au détriment de toute autre, ainsi que d’expliquer l’absence des femmes du champs de la création artistique

 

1 séance de 2:00 - journalier

Cours Conférence "le féminisme dans l'Art" et exposition les affect et les émotions

20,00 € soit 10€/heure

STRASBOURG

Anne-Virginie DIEZ 1er cours : 13 avr. 2019
samedi de 10:00 à 12:00 - CEAAC - Centre européen d'actions artistiques contemporaines Code : 0004017 S'incrire à ce cours