Cours Numériques Histoire de l'Art

Des paysages regards d'artistes sur les territoires

Définitions du paysage

Il est difficile de parler objectivement du paysage. Il n'y a pas un paysage, mais des paysages, reflets des approches de chacun.

Étymologiquement
Le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un pays. Portion de l'espace terrestre saisi horizontalement par un observateur, il implique un point de vue. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Paysage)

Pour l'architecte
L'objet construit doit signifier clairement la participation croisé de l'homme et de la nature, dans l'élaboration d'une œuvre commune.
Puis les bâtiments identifiables, voire emblématiques, deviennent éléments de définition de paysage.
La perception sensible du territoire se traduit par des formes, des couleurs, des volumes, des pleins et des vides.

Pour le géographe
Le paysage est un morceau de territoire déterminé par des forces géographiques et écologiques, produit également par des actions humaines.

«Depuis longtemps l'une des notions les plus fécondes de la géographie est celle de paysage, c'est-à-dire une combinaison de traits physiques et humains qui donne à un territoire une physionomie propre, qui en fait un ensemble sinon uniforme, du moins caractérisé par la répétition de certains traits.»

Pour les artistes

A la différence des géographes,  les artistes créent des paysages qui intègrent dans leur définition des variables liées à l'éphémère : les états passagers de l'atmosphère (brume, soleil, pluie, aube, nuit, crépuscule...), et des états liés à la sensibilité (gaieté, tristesse...).

1 séance de 1:30 - journalier

Des paysages regards d'artistes sur les territoires

15,00 € soit 10€/heure

NUMÉRIQUE

Anne-Virginie DIEZ 1er cours : 24 nov. 2020
mardi de 18:30 à 20:00 - Code : 0002007 S'incrire à ce cours